Autre-Monde, Tome 2 : Malronce de Maxime Chattam

autre-monde,-tome-2---malronce-9314-250-400

Le premier tome terminé, j’ai attaqué de suite le second avec beaucoup d’attente…Nous retrouvons Matt, Tobias et Ambre accompagnés du chien Plume, qui malgré les difficultés ont bien décidé de se rendre vers le sud afin d’en savoir un peu plus sur la quête des Peaux organisé par les Cyniks et cette fameuse Reine Malronce qui cherche à atteindre Matt pour on ne sait quelle raison.

Description :

Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, qui a juré leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez… pénétrez dans Autre-Monde.

 

Avis :

 
Dans cette suite, l’auteur nous embarque dans son monde improbable et incroyable avec une facilité déconcertante. Nous faisons de nouvelles rencontres et commençons également à contempler l’étendue des changements opérés sur le monde depuis la tempête.

J’ai été surprise par les Cyniks que j’ai finalement trouvé plus évolués qu’ils ne l’étaient décrits dans le premier tome, leur croyance concernant les prédictions de Malronce et leurs souvenirs pour la plupart effacés m’ont paru peu crédibles. Cependant, je dois bien admettre que leur peuple sombre et effrayant est relativement bien décrit, le Buveur d’Innocence et le Maître Spirituel sont de bons exemples de la perversion des humains décrite par l’auteur…

J’ai eu le sentiment que l’histoire allait un peu vite en besogne et j’aurais souhaité  m’attarder plus sur certains personnages qui selon moi auraient mérités un peu plus d’explication et de profondeur. Il se passe beaucoup de chose à la fois et l’on ne comprend toujours pas ce qu’il s’est passé au moment de la tempête, et pourquoi, et comment etc…

Maxime Chattam nous amène à réfléchir sur la relation entre l’homme et la planète et plus exactement la nature. Il est également question de religion et de pouvoir, dans ce tome nous en saisissons au moins les prémices…

 
Les moyens de locomotions sont extraordinaires dignes d’un grand Jules Verne ! Les coutumes des clans, les idées trouvées pour néanmoins réapprendre à vivre après la tempête mais surtout pour y survivre… C’est certain, je vais continuer de dévorer cette saga…
 

Citation : 

– Alors lui aussi a encore sa mémoire ? supposa Ambre.
– Je ne pense pas, mais il existe d’autres choses que la connaissance et la mémoire pour ne pas être une coquille vide.
– Comme quoi ?
Balthazar prit une profonde inspiration avant de répondre du bout des lèvres :
– La perversion. Un être rempli de vices n’est pas une enveloppe que l’on peut remplir aisément avec autre chose, ses vices prennent trop de place et sont tenaces. Le Buveur d’Innocence est de ce genre-là. Ne l’approchez pas !

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois :

challenge-un-pave-par-mois

Publicités

2 réflexions sur « Autre-Monde, Tome 2 : Malronce de Maxime Chattam »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s