Incendies

image

SYNOPSIS

A la mort de leur mère, lors de la lecture du testament, Jeanne et Simon Marwan reçoivent deux enveloppes. Ils doivent remettre la première à leur père, qu’ils avaient toujours cru mort. Quant à la seconde, elle est destinée à un frère dont ils n’avaient jamais entendu parler. Jeanne décide alors de partir pour le Liban à la découverte de son histoire familiale. Son jumeau, Simon, se montre plus réticent et ne veut rien connaître de plus sur cette mère qui s’est toujours montrée froide avec lui. Mais, par amour pour sa soeur, il accepte finalement de la suivre dans ce voyage. Au cours de leur périple, les deux jeunes gens vont découvrir un passé familial dont ils ne soupçonnaient pas l’existence…

Mon avis

« Pour résoudre une équation, il est inutile de commencer par vouloir déterminer les inconnues. » Venue chercher de l’aide auprès du professeur de mathématiques dont elle est l’assistante, Jeanne n’obtient que ce conseil sibyllin. Quelques heures plut tôt, devant le notaire, à la lecture du testament de leur mère Nawal, Jeanne et Simon, son frère jumeau, se sont vu remettre deux enveloppes, l’une destinée à un père qu’ils croyaient mort avant leur arrivée au Canada, l’autre à un frère dont ils ignoraient jusqu’à l’existence. Pour déchiffrer cette énigme à deux inconnus, Jeanne part seule au Moyen-Orient..

Le Québécois Denis Villeneuve a transformé la pièce de son compatriote Wajdi Mouawad en une enquête tendue à l’extrême, où le destin de Nawal, mère donc, mais aussi terroriste et prisonnière de guerre, s’éclaire au gré de retours en arrière à la violence fulgurante. Le pays en question n’est jamais nommé, pour mieux brouiller les pistes et les cartes, et conférer une puissance quasi mythologique au récit. On devine qu’il s’agit du Liban…

Le spectateur évolue ainsi à vue, sans jamais avoir d’avance sur les jumeaux, contraint, comme eux, d’encaisser les révélations au fur et à mesure, de démêler sans cesse le vrai du faux.

Un petit bijoux, malgré  des moments durs et une fin qui nous laisse sans voix!

Publicités

5 réflexions sur « Incendies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s