Extinction de Matthew MATHER – glaçant de réalité

517YXUO4sbL

Auteur : Matthew MATHER – Edition Fleuvenoir– 20,90€ – 480 pages

Alors qu’une gigantesque tempête de neige s’abat sur Manhattan, Internet s’effondre, entraînant dans sa chute les infrastructures municipales : l’électricité, l’eau courante… Le black-out est total, les vivres viennent à manquer. Dehors, c’est la loi de la jungle, entre pillages et épidémies. On accuse les Chinois, les cyberpirates. La faim, le froid, la soif guettent à chaque corner – mais l’ennemi le plus redoutable partage sans doute votre palier… Dans la résidence de Chelsea où, hier encore, les voisins se pressaient joyeusement autour d’un barbecue, confiance et solidarité s’érodent peu à peu. Mike Mitchell, jeune père et ingénieur aisé, sait que la menace peut surgir de partout. Aucune barricade ne peut garantir contre la trahison, l’égoïsme, la paranoïa… Sa vie, celle de sa femme et de son fils ne dépendent que de son jugement. À mesure que la communauté se disloque, l’extinction opère son effroyable sélection naturelle…

Mon avis :

Merci à The Cannibal lecteur grâce à qui j’ai pu me glacer d’effroi 😉 

Je trouve que le titre en anglais, « Cyberstorm » reflète mieux le livre, de prime abord, qu’ « Extinction ». En effet la vie peut basculer à cause de cyberattaques combinées à une tempête de neige sans précédent!

Ecrit à la première personne, le livre n’en acquière que plus de réalité! Le fait de suivre ce groupe dans leur quotidien qui s’égrène, à chaque chapitre, on suit un jour de la survie, on ne peut que s’y attacher et ressentir leur désarroi, leurs interrogations. En effet les communications sont totalement coupées, Internet n’existe plus et le froid ne fait qu’accroître cette peur viscérale du manque de tout… et du tout permis… L’Homme est un loup pour l’Homme, prend ici tout son sens.

On sent que l’auteur a mis ses connaissances à profit pour ce livre et ne s’est pas contenté de nous ressortir un jargon trop scientifique qui aurait fait fuir plus d’un lecteur! Il a bien au contraire, mis l’être humain au centre de son oeuvre, qui prend ainsi tout son sens et laisse au lecteur une porte ouverte à ses questions et à des choix que lui pourrait faire.

On ne ressort pas indemne de ce livre! soit on décide que tout cela n’est qu’un bon bouquin et on tourne la page, soit on se pose des questions, qui nous ferons peut être réfléchir à deux fois face à nos comportements…

Un thriller sombre, anxiogène et terrifiant, adroitement mené par son auteur qui parsème l’histoire de dialogues adroits entre les différents personnages.

Même si j’ai eu un moment de flottement au bout de 100 pages où je me demandais quand l’intrigue allait décoller, il m’a été difficile de poser ce livre qui pose la question de nos libertés individuelles et de la liberté en général.

Citations :

« les situations les plus extrêmes révèlent nos pires instincts. »

« Je croyais être la proie d’hallucinations ; mon esprit n’arrivait plus à suivre le droit fil d’une pensée sans dériver ».

« Protéger notre liberté est un travail de chaque jour, et cela commence par la protection de nos données personnelles sur Internet – qui est, elle, de notre responsabilité. Si on suspend notre vigilance, petit à petit, on perdra toutes les libertés pour lesquelles nos ancêtres ont combattu. « 

 » La peur – voilà, notre véritable ennemi. La peur – et l’ignorance. « 

 

challenge-un-pave-par-mois

Publicités

10 réflexions sur “ Extinction de Matthew MATHER – glaçant de réalité ”

        1. C’est ce que je lui ai répondu 😉 ma consommation du net me fait plus réfléchir et ma soeur aussi 😉 la nourriture de l’esprit nous aidera en cas d’extinction 😉

          Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s