Famille parfaite de Lisa Gardner

81E1Ba4MVrL

Auteur : Lisa GARDNER – Edition ALBIN MICHEL– 22€ – 512 pages

Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamour : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… une vie de rêve.
Jusqu au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait bien cacher une existence en apparence aussi lisse ?

C’est le premier livre que je lis de cet auteur dont je n’avais lu que des commentaires élogieux. Je me suis donc lancée sans filet, même si c’est un roman beaucoup moins noir que ceux dont j’ai l’habitude, même si j’ai eu l’impression que je vivais un scénario télévisé bien ficelé, je n’ai pas eu de coup de coeur, ni de grande surprise.

J’ai rapidement compris qui tirait les ficelles. Il n’y a pas de meurtres, on ne cherche pas à comprendre un désaxé, et c’est peut être ce qui m’a le plus manqué! Le côté trop lisse, trop formaté, est parfait pour une lecture pas prise de tête et de bord de plage.

Citations :

Sincèrement, c’est plus difficile d’interroger des ados que des mafiosi. Soit elles serrent les rangs, soit elles vous abreuvent de tellement de ragots qu’on ne sait plus à quoi s’en tenir.
(p. 309)

Dernièrement, on a relevé une inquiétante recrudescence d’homicides : […] quelques cas d’homicides involontaires commis au volant d’une voiture, notamment celui d’une femme de quatre-vingts ans qui jurait avoir roulé sur son mari de quatre-vingt-cinq ans par accident. Trois fois. On avait découvert qu’il la trompait avec la voisine de soixante-dix ans. Une dévergondée, avait déclaré l’épouse, sauf qu’on avait plutôt entendu ‘défergondée’, parce que avant de rouler « accidentellement » sur son mari à trois reprises, elle n’avait pas pris la peine de chausser son dentier.
(p. 76)

 

 

challenge-un-pave-par-mois

Publicités

6 réflexions sur « Famille parfaite de Lisa Gardner »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s