L’homme des morts de V.M. Zito

91R+oyeZtLL

Auteur : V.M. Zito – Edition Le Livre de Poche – 528 pages

L’infection zombie a séparé les États-Unis en deux. L’Est, la Zone Libre, est complètement bouclé : personne n’y entre, personne n’en sort. L’Ouest, la Zone Occupée, a été abandonné aux morts. 
Henry Marco est pourtant resté dans le Nevada. Mercenaire au service des familles de l’Est, il traque et tue les zombies qu’on lui désigne, permettant aux proches de faire leur deuil. Maintenant le Ministère de l’Intérieur a besoin de lui pour une mission délicate : retourner en Californie, où tout a commencé. Retrouver un homme. Rapporter un secret.
 Mais dans l’Ouest ravagé de l’Amérique, tout est possible. Surtout le pire…

Chaque personnage possède un passé chargé, qui est dévoilé tout au long du roman. L’auteur joue la carte de l’horreur en distillant un côté affectif incontournable qui donne vie et sens à ses personnages pour les rendre sympathique ou antipathiques.

Ce n’est pas juste une énième histoire de morts-vivants, c’est une histoire de survie avec des enjeux politiques bien amenés.

Après il y a les les zombies ! Ils sont omniprésents et font partie du quotidien de notre héros qui a appris à les connaître. Le comportement des zombis est disséqué, décrit avec un réalisme étonnant. J’ai souvent grimacé, tant les détails étaient bien décrits et la terreur palpable.

On a aucun mal à se projeter avec les morts dans la Zone occupée.

Une écriture agréable, un suspense mené crescendo de main de maître, avec des phases d’action intenses tout au long du roman.

C’est un pur produit Zomb’s, donc pour les adeptes du genre vous ne serez absolument pas déçus.

Dans les passages les plus gores, mes pensées allaient directement vers Walkind Dead

Présentation de l’éditeur :

La civilisation a disparu. Un homme est resté. Pour tuer les morts. Depuis le début de l’infection zombie, il y a quatre ans, le fleuve Mississipi sépare les États-Unis en deux zones. À l’Est, la zone saine est sous le joug d’une dictature féroce ; l’Ouest, des contrées interdites et infectées, est le territoire des morts-vivants et de quelques groupes de survivants incontrôlables. Henry Marco, un ancien neurochirurgien, est resté dans le Nevada. Mercenaire au service des familles de l’Est, il traque et tue les zombies qu’on lui désigne, permettant aux proches de faire leur deuil. Mais Marco, qui a compris que les zombies reviennent toujours sur les lieux qu’ils ont aimés, espère surtout retrouver sa femme, disparue après la catastrophe. Un jour le Ministère de l’Intérieur engage Marco pour une mission particulière : retourner en Californie, où tout a commencé, et retrouver un scientifique aperçu avant l’épidémie dans une prison de haute sécurité. Cet homme pourrait détenir, peut-être, un remède à l’infection.

1312260953538502211846259

image

Publicités

13 réflexions sur “ L’homme des morts de V.M. Zito ”

  1. Un premier roman fort prenant. Un livre dans la ligné de Richard Matheson ; ça m’a rappelé « la Traque » de cet auteur,pour le coté survie, les zombies en plus. Et bien sur, on pense en lisant ce livre à « Je suis une légende ».
    Un scientifique, des morts vivants ( des vampires chez Matheson).
    Bref j’ai passé un bon moments de lecture lors de sa sortie. Surtout que ça se lit très vite, une véritable course poursuite en somme !

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait 😊 je n’ai pas lu « la Traque » mais c’est un auteur que je veux découvrir 🙂 je suis une légende est pour moi un bijou du genre 😆

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s