Le Prédicateur – Léonie Bischoff et Olivier Bocquet

album-cover-large-25802

Scénario : Bocquet, Olivier
Dessin : Bischoff, Léonie
Couleurs : Annelise Dumas, Sophie Lecloux
Lettrage : Buhry, Guy
Adapté de : Läckberg, Camilla
Achev. impr. : 04/2015
Editeur : Casterman
Planches :128

Nous retrouvons Erica et Patrik, les héros de La Princesse des Glaces. C’est l’été à Fjàllbacka, Erica attend son premier enfant, et la vie pourrait être belle et paisible, si dans une faille rocheuse près du port on n’ avait pas découvert le corps mutilé d une jeune femme. L’affaire se complique quand les fouilles de police mettent à jour, au même endroit, les squelettes de deux jeunes files disparues 24 ans auparavant. Erica bien sûr, ne peut ’empêcher de mettre le nez dans l’enquête et décide d’aider Patrik à rassembler les morceaux du puzzle. Revient alors en lumière l’étrange famille Hult, dont le patriarche, Ephraïm, le Prédicateur, magnétisait les foules, accompagné de ses deux petits garçons, Gabriel et Johannes, dotés de pouvoirs de guérisseurs. Mais bientôt c’est une course contre la montre qui s’organise, car on apprend la disparition d’une nouvelle adolescente…

Adaptation du deuxième roman de Camilla Läckberg, après La princesse des glaces.

Dans ce second opus, l’histoire s’attache davantage à Patrick Hedström, le compagnon d’Erica.

La trame reste identique : drames familiaux, destins brisés…

91b5q5vNfFL
Les deux artistes ont effectué un séjour dans la ville côtière pour réaliser des repérages et s’imprégner du caractère des lieux et cela se sent dans la trame des dessins. Une atmosphère paisible en apparence, avec des maisons coquettes, un port douillet, un camping verdoyant, pourtant il y a d’invisibles fractures, des rancoeurs, de l’amertume et du ressentiments sous la surface trop lisse.

406549265.2

Une atmosphère parfaitement restituée par la dessinatrice : trait fin, délicat, ombres bien placées, faisant ressorti les détail et les expressions, le tout se marie à la perfection avec les couleurs naturelles de Sophie Dumas et donne un charme indéniable à l’ensemble.

L’ambiance nordique est bien rendue, les personnages sont attachants, l’intrigue est trop vite dévoilée, mais c’est sûrement le format BD qui veut ça.

 

13858

Publicités

2 réflexions sur « Le Prédicateur – Léonie Bischoff et Olivier Bocquet »

  1. Tiens, c’est drôle, je suis justement en train de lire le roman!
    J’avoue que je serai curieuse de découvrir ce que donne le format graphique face à cette histoire que je ne savais pas exister donc merci pour la découverte.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s