Histoire de Roque Rey DE Ricardo Romero

51M3wPKXwbL

Titre : Histoire de Roque Rey
Auteur : Ricardo Romero
Traduction : Isabelle Gugnon
Éditeur : Seuil
Collection : Cadre Vert
Pages : 544
Date de parution : 14/04/2016
Prix : 23,50€

Roque Rey a douze ans lorsqu’il enfile les chaussures de son oncle pour faire le tour du pâté de maisons. Sa balade ne doit durer que quelques minutes. Il ignore que, porté par les souliers, il vient de commencer un long périple qui le conduira loin de Paraná, jusqu’à Buenos Aires.

Lorsqu’il reviendra dans sa ville natale près de trente ans plus tard, Roque Rey aura connu la dictature argentine et ses victimes. Le retour à la démocratie. La terrible crise de 2001. Il aura rencontré un prêtre parricide, intégré un groupe de musique tropicale, fréquenté une enfant surdouée et des centaines de morts qui, à travers leurs propres chaussures, lui auront révélé un peu de leur vie. Il aura aimé et pleuré, ri et souffert, pas mal fui, aussi. Et beaucoup dansé.

Avis

Danser dans les chaussures d’un autre… ou l’étrangeté de Roque Rey

Sur le papier ce livre avait tout pour m’attirer ! Lorsque Babelio, dans le cadre de sa masse critique m’a informé que j’allais pouvoir le découvrir j’étais très contente.

Un roman picaresque, Késako ? De l’espagnol pícaro, « misérable », « futé », est un genre littéraire né en Espagne au XVIe siècle et qui a connu sa plus florissante époque dans ce pays.

Très différent de la tragédie, de la comédie, du  discours ou de l’histoire, qui s’obligent à un développement, une construction, pour apporter une harmonie à une oeuvre littéraire, le genre picaresque fonctionne sans règles !

Au moins, j’ai appris des choses : un nouveau genre littéraire et surtout un genre que je n’apprécie pas !

Chargé de porter les chaussures qui accompagneront son oncle dans son ultime voyage, pour les assouplir, il décide (comme un pied de nez à sa tante) de partir sillonner l’Argentine, sans vraiment savoir qu’au départ il sera parti pendant des années…

Même si je n’ai pas accroché à ce genre littéraire, que j’ai trouvé trop long et sans action, je reconnais que l’auteur Ricardo Romero brosse à travers le cheminement de Roque Rey, l’histoire d’un enfant qui devient un homme, une histoire politique non sans importance.

Il passe d’une aventure à l’autre, ce voyage initiatique lui fera traverser les années entre la fin de Peron et les mandats des Kirchner, en passant par la dictature militaire et la crise économique. Ce ne sont pas des aventures à proprement parlé, mais plus des tranches de vies qui vont le faire évoluer, ces tranches de vie sont étranges et bizarrement sans réel lien entre elles, qu’il est difficile de transposer dans la vie réelle!

Comment un enfant de 12 ans peut-il apprendre à conduire

sans que cela ne choque ?

Comment peut-il partir à l’aventure sans qu’à aucun moment

un adulte ne s’interroge?

Je n’ai pas été emportée, Roque Rey m’a paru trop plat et sans intérêt. Je me suis tout bonnement ennuyée ! J’ai trouvé qu’il n’avait aucune personnalité, comme spectateur de sa propre vie, qu’il tente de prendre en main mais sans y parvenir. Le seul moment que j’ai apprécié c’est au moment où il prend vie en semblant tomber amoureux, mais dans cette histoire ce n’est pas Roque Rey que j’ai apprécié, mais les réactions de sa partenaire, pleine de vie qui finira par tout abandonner…. Comme si elle fuyait ce pauvre Roque Rey et sa vie morne et sans saveur….

Biographie de l’auteur :

Ricardo Romero est né en 1976 à Paraná, dans le nord-est de l’Argentine. Editeur, directeur d’une revue littéraire, il est l’auteur de plusieurs romans et nouvelles. Histoire de Roque Rey est son premier roman traduit en français.

 

challenge-un-pave-par-mois.jpg

1312260953538502211846259

Publicités

2 réflexions sur “ Histoire de Roque Rey DE Ricardo Romero ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s