Les Mille et une nuits de Jacques Cassabois

817dror3dl

Editions : livre de poche Jeunese Parution : 17 août 2016 Pages : 288  Prix : 5.90€

Humilié par son épouse volage, Shahryar, le roi de Perse, est persuadé que les femmes sont incapables d’être fidèles. Il décide d’épouser chaque jour une jeune fille qu’il tuera le matin suivant, après la nuit de noces, en guise de vengeance.
Pour mettre un terme à cette folie, la courageuse Shéhérazade se porte volontaire, et devient la nouvelle épouse de Shahryar. Pendant mille et une nuits, elle l’entraîne dans d’extraordinaires récits, peuplés d’étonnants personnages – tels que le pêcheur et le démon, Ali Baba, les trois calenders, ou les cinq dames de Bagdad…
Shéhérazade capture son intérêt et l’émerveille tant que, chaque matin, Shahryar lui accorde un sursis. Il ne la tuera pas, pas encore, pas avant d’avoir entendu la suite de l’histoire.  Lentement, guidé par la douceur et la patience de son épouse, les tourments du roi s’apaisent, et peu à peu, Shahryar réapprend à aimer.

Chaque jour, le roi Shahryar épouse une nouvelle femme.
Chaque soir, il s’endort dans ses bras.
Chaque matin, il l’exécute.
À l’aube, viendra le tour de Shéhérazade,
A moins qu’elle ne parvienne à arracher un sursis à son bourreau.

Plus besoin de présenter les Mille et une nuits, chef-d’œuvre de tous les temps, mais Jacques Cassabois, nous présente une version remise au goût du jour, qui s’adresse aux plus jeunes à partir de 9 ans.

En moins de 300 pages, l’auteur, dresse les grands contes des Mille et une nuits comme le pêcheur et le démon, Ali Baba, quarante voleurs et une servante, Les trois calenders, Les Cinq dames de Bagdad. L’histoire de Shahryar et Shéhérazade font quelques apparitions dans le récit, pour nous faire comprendre comment la belle Shéhérazade tente de toucher son mari et le faire revenir sur sa décision.

J’ai découvert, la plume de l’auteur grâce à Netgalley et j’ai été emballée par cette version qui rend accessible aux plus jeunes un chef d’oeuvre de la culture persane, grâce à une écriture accessible.

A découvrir et faire découvrir.

 

picsart_09-27-12.25.24.png

Jacques Cassabois « aime les personnages qui résistent, capables de secouer l’ordre des choses, de  lever les énergies de chacun, d’entraîner derrière eux, riches d’ampleur, porte-parole des plus hautes qualités de l’homme. »
C’est ainsi qu’il a « fréquenté Sindbad le marin, Gilgamesh le Sumérien, Tristan et Iseut, la lumineuse Antigone, chevauché aux côtés de Jeanne d’Arc, accompagné les troupes d’enfants de 1212, en route pour délivrer Jérusalem, partagé la colère des Hérissons qui défendent leur avenir face aux menaces des puissants, et admiré Héraclès l’Obéissant repousser ses limites pour ouvrir une voie directe qui relie la Terre au Ciel. »

Publicités

2 réflexions sur « Les Mille et une nuits de Jacques Cassabois »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s