Good night Idaho de Keith Lee Morris

81wtibid-l

♦ Editions : Calmann-Lévy ♦ Parution : 19 octobre 2016 ♦ Pages : 456 ♦ Prix : 21.90€

La famille Addison – Julia et Tonio, leur fils de dix ans, Dewey, et l’oncle Robbie – traverse les États-Unis en voiture pour ramener Robbie d’une de ses nombreuses cures de désintoxication. Quand une violente tempête de neige les surprend à l’entrée de Good Night, ville perdue de l’Idaho, ils s’abritent au Repos Voyageurs. Dans cet hôtel, en son temps glorieux mais croulant aujourd’hui, les lois de la physique semblent ne pas s’appliquer.
À mesure que les heures passent, ils sont séparés les uns des autres et happés dans un monde où les rêves et les souvenirs se mélangent, et où les Addison se cherchent sans jamais se retrouver, comme si une force mystérieuse les en empêchait. Plus le temps passe, et plus ils s’effacent, au risque de rester prisonniers des limbes de Good Night pour toujours…

Entre histoire d’horreur, conte de fées et saga familiale, Keith Lee Morris nous entraîne au-delà du monde connu. Avec une écriture étourdissante et un superbe portrait de monde mystique, voici une réflexion détonante sur le pouvoir du souvenir et les liens familiaux.

trait-rouge

« Un mélange d’Alice au pays des merveilles et de Shining !  » Sans cette phrase ce livre serait passé à la trappe… Enfin cela n’aurait d’ailleurs pas été si grave !

Tout était réuni, pour faire frisonner le lecteur : une neige non-stop, une ambiance digne d’un film d’horreur, une famille avec des liens compliqués, un hôtel perdu avec un réceptionniste qui fait froid dans le dos !

J’étais séduie et impatiente de lire ce roman décrit comme étant entre Shining et Alice aux pays des merveilles.

On vit les aventures de chaque membre de cette famille, qui se perd dans les méandre de cette ville fantôme avec comme personnage principal cet hôtel (c’est bien la seule chose qui se rapproche de shining!)

Peu à peu le fantastique prend le relais, mais j’avoue que l’auteur m’a perdu avant ! J’ai tenté de me maintenir à flot, mais la lenteur du récit qui s’alterne entre présent et passé, des personnages qui se multiplient, sans que l’on comprenne pourquoi, m’ont complètement donné envie d’abandonner ma lecture ! Enfin, on devine, mais on se lasse ! Une succession de chapitres qui ne font qu’embrouiller le lecteur, trop long avant de pouvoir avoir ne serait-ce qu’un bout d’explication.

L’auteur m’a perdu en cours de route ! Dommage car ce livre aurait pu être intéressant avec pour thème principal ces fautes commises dans no vies antérieures, malheureusement l’écriture trop brouillonne de l’auteur n’aide pas.

Les deux personnages principaux ne sont pas ceux que l’on pourrait croire, mais bien cette neige et cet hôtel qui donnent une ambiance très particulière et très intéressante que l’auteur a su rendre fantastique à souhait. L’ambiance est très bien retranscrite, mais les personnages et le récit ne prennent malheureusement pas !

trait-rouge

ct-cth-prj-keith-morris-jpg-20151231

Keith Lee Morris vit en Caroline du Sud et est professeur de creative writing à l’université de Clemson. Il est déjà l’auteur de deux romans et de nouvelles dont l’une lui a valu le prix Eudora Welty en 2005.

Un pavé par mois chez Bianca

challenge-un-pave-par-mois.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

18 réflexions sur « Good night Idaho de Keith Lee Morris »

  1. Comme toi, j’aurais très certainement jeté mon dévolu sur ce titre avec une telle accroche ! Heureusement que tu es là pour m’en empêcher, ma pile à lire est déjà bien trop fournie pour m’attarder sur une déception annoncée, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s