Rivales de Fabrice Brunon

51fzihjdg-l

 Auto-Edition 
 Parution : 06/2016
 Pages : 178
 Prix Broché: 6,99€ - Ebook 2,99€             Genre : Thriller psychologique

Quand l’appréhension se transforme-t-elle en inquiétude ? À quel moment la crainte se mue-t-elle en angoisse palpable ? À quel instant précis l’effroi se métamorphose-t-il en une terreur innommable qui vous dévore les entrailles ? Lorsque votre mari et votre fils sont en retard ? Quand ils ne donnent plus signe de vie ? À la seconde où vous découvrez que leur existence est peut-être le fruit vénéneux de votre imagination gangrenée ? Seule dans l’imposante demeure familiale et coupée du monde par les éléments déchaînés, Lénore devra affronter les démons du passé et faire face à une terrible vérité qui pourrait bien ébranler sa raison vacillante et remettre en question l’essence même de son être. Au gré de révélations macabres et de découvertes bouleversantes, ce thriller psychologique à l’ambiance oppressante tient le lecteur en haleine jusqu’à une conclusion tout aussi inattendue qu’implacable.trait-rouge

« Le passé et le présent se mélangeaient dans un magma informe et visqueux d’impressions et d’allusions indistinctes, telle une photo issue d’un polaroïd archaïque dont l’autofocus était déréglé. »

« Comment éprouver un quelconque sentiment, haine ou amour, envers une personne qui avait sombré dans les abîmes tortueux de l’oubli ? »

« Les deux femmes se toisèrent. Il existait entre elles une animosité sourde et latente, une jalousie féroce que chacune d’elle éprouvait pour l’autre depuis le plus jeune âge. La cadette enviait secrètement le visage angélique de sa sœur, alors que celle-ci aurait volontiers abandonné tous ses atouts physiques pour posséder ne serait-ce qu’un soupçon du génie musical de Lénore et susciter ainsi l’admiration que leur père ressentait et exprimait ouvertement avant, pendant et après les nombreux récitals de la violoniste virtuose. »

trait-rouge

Un très bon livre issu de l’auto-édition encore une fois ! L’auteur m’a complètement embarqué dans son récit et dans la folie de Lénore.

banniere-je-lis-des-autoedites-1

Je l’ai lu d’un traite et il me fallait de temps en temps reprendre mon souffle tellement les descriptions et les sentiments nous submergent et nous embarquent. L’auteur ne laisse aucun répit à son lecteur, le malmène et l’entraine dans un tourbillon de folie pure.

Un thriller psychologique digne de ce nom, avec une écriture fluide et des chapitres courts qui alternent la Léonore de 13 ans qui a perdu sa mère suite à un accident de voiture et celle de 35 ans qui attend son mari et son fils…

La narration permet au lecteur de vraiment s’imprégner de l’histoire de chaque personnage. La folie est le fil conducteur de cette histoire, la folie qui parfois nous entraîne dans les tréfonds de l’âme torturée de l’être humain. L’auteur manipule son lecteur jusqu’à la toute fin complètement surprenante.

Encore un réel coup de coeur complètement jouissif dont je suis encore plus heureuse car issu de l’auto-édition. J’ai d’ailleurs du mal à comprendre comment les maisons d’éditions ne lui aient pas donné sa chance.

On sent tout le plaisir et l’amour dans ce livre, effectivement l’auteur se présente ainsi : « j’ai 42 ans et je suis traducteur. Mon épouse est une lectrice avide qui recherchait un thriller avec une fin inattendue, or elle n’en trouvait plus à se mettre sous la dent… Pour lui faire une petite surprise, je lui en ai écrit un. Devant son enthousiasme et sur ses conseils, je l’ai publié sur Amazon »

challenge polar et thriller 2016-2017

logopolarssharon1

trait-rouge

avt_fabrice-brunon_2655Professeur de piano pendant plusieurs années, il abandonne ses activités musicales pour se consacrer à la traduction dans les domaines de la littérature, du jeu vidéo et du cinéma. En 2015, il couche sur le papier une première nouvelle d’horreur qui fera partie des finalistes d’un concours de booktubers. En 2016, il écrit « Rivales » pour faire un cadeau à son épouse qui ne trouve plus de bons thrillers à se mettre sous la dent.

Publicités

6 réflexions sur “ Rivales de Fabrice Brunon ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s