Wanda de Wendall Utroi

51miqmefwvl

♦ Auto-édition ♦ Parution : 01/2017 ♦ Pages : 283 ♦ Prix ebook 2,99€ ♦ Genre : Thriller- psychologique-manipulation

Quand l’amour d’une mère s’estompe et s’efface, Quand un père s’avère absent et lâche, Tout peut arriver…
Quand la souffrance est votre seule amie, Quand on n’a que la mort pour seul bagage, On peut craindre le pire… Je m’appelle Wanda, je vais avoir treize ans, Aidez-moi !
trait-rouge

« les gens sont prêts à tout pour un peu de piment dans leur vie. Le malheur des autres fait tellement de bien. »

« Je ne suis pourtant pas si différente, j’ai mal, ce n’est pas pareil. Mal quand ma mère me repousse et m’accuse de tous ses malheurs, mal que mon père soit toujours absent, et que lorsqu’il rentre il me parle à peine. Marre qu’aucun garçon ne s’intéresse à moi et qu’aucune fille ne me trouve digne d’amitié. Une pestiférée, c’est ce que je suis… Une pestiférée, solitaire au-dedans, et ignorée au-dehors.
C’est vrai que je ne suis pas comme eux, et c’est tant mieux ! Ils me gavent tous. Ils sont débiles avec leurs téléphones portables, à crâner avec leurs fringues de marque, à se vautrer devant des émissions au QI d’une moule. Ils ont des chaussures à bandes, à bandes de crétins ignares, oui ! « 

« il est des instants où la douleur prend le pas sur tout l’univers, des moment où la vie ne tient plus qu’à un fil.

« l’homme si fort, si ambitieux, n’est plus qu’une poupée de chiffon à qui l’on a retiré les entrailles et le coeur. Une carcasse vide, une âme en flammes que rien ne pourra éteindre »

« ce n’est pas ça la vie ! Je l’ai compris tardivement, mais profiter de l’existence, c’est oser, c’est faire des choix, quitte à se tromper. Maintenant que je suis à l’aube de mon déclin, je veux maîtriser mes choix, je veux être responsable, seul, sans contraintes. »

« L’amour est une offrande que la vie nous accorde,quand il s’étiole et vous manque,il vous ronge le cœur et l’âme. »

trait-rouge

J’ai eu la chance de découvrir le troisième roman de Wendall Utroi !

Je parle de chance, car passer un moment avec Wanda vous chamboulera et changera votre vision de la vie de famille et de l’impact que tous nos actes et paroles peuvent avoir sur un enfant !

Une chance terrible de découvrir une plume addictive, simple directe et pleine de compassion ! Oui j’ai senti la compassion que l’auteur avait pour Wanda, j’ai senti tout l’amour qu’il avait mis dans son personnage, pour la façonner et la faire vivre ! Comme un artiste sculpteur qui y met son âme et qui use de ses outils pour façonner les traits de sa sculpture. Ici l’auteur use des mêmes stratagèmes pour façonner Wanda, nous la voyons évoluer au fil des pages, prendre forme, grandir.

Pourtant je n’ai passé que quelques mois en sa compagnie, mais je l’ai vu passer de la larve à la  chrysalide …

Avec ce roman, l’auteur aborde les relations familiales et ce qu’elles ont de plus complexes. Comment le manque d’amour ou de simple empathie pour son propre enfant peut le conduire à une déchéance humaine, à un psychopathe en devenir !

Jamais cette citation, qui m’a suivi tout le long de ma lecture « Vos parents vous foutent en l’air, ils ne le font peut-être pas volontairement, mais ils le font quand même. Ils vous remplissent de leurs défauts, en ajoutent quelques uns, rien que pour vous. » de Philip Larkin n’aura pris autant son sens.

Wanda est tour à tour touchante, manipulatrice, monstrueuse et pourtant encore une enfant ! Elle peut tour à tour vous toucher et vous glacer. Une ado de 13 ans, mais encore une enfant en mal de vivre, en mal d’amour rejetée par ses géniteurs, dont les actes sont le reflets de son mal être, du manque d’amour reçu, du manque de regards reçus, du manque de dialogue… Du manque tout…

Une enfant que l’on ne regarde pas ou si on le fait c’est pour lui hurler sa haine, pour lui jeter à la face ses échecs… Comment se construire ? Basculer et se sentir vivant est tellement plus simple quand on n’a pas de repères … Quand personne ne nous tend la main… Car on le voit bien Wanda s’illumine dès qu’elle se sent aimée, dès qu’on s’intéresse à elle et qu’elle fait l’objet d’attentions, même si pour cela elle raconte ses actes sans aucune pudeur et empathie…

Avec Wanda, vous découvrirez l’enfance maltraitée, avec une totale absence d’empathie au point de perdre tous les repères qui font de nous des être doués de sentiments. Je n’ai pas pu lui en vouloir, malgré ses actes, malgré ses révélations et malgré ce final époustouflant qui m’a complètement glacé et laissé sans voix.

Je pourrais vous parler pendant des heures de ce livre, le mieux encore c’est de le lire pour faire la connaissance de Wanda, qui changera votre vision des relations familiales…

logopolarssharon1

ABC 2017 _ Policier / Thriller

capture

trait-rouge

avt_wendall-utroi_1165Auteur français d’un premier roman à suspense « Un genou à terre », entre policier et saga psychologique.
Facebook : https://www.facebook.com/UTROI/info?tab=page_info
Blog : https://www.blogger.com/profile/17149057653044218059

Publicités

2 réflexions sur “ Wanda de Wendall Utroi ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s