Prière de sang d’Olivier Casaliva

81mhxtsrvil

Autoédition

♦ Parution : 12/2016

♦ Pages : 230

♦ Prix ebook : 4,99€

♦ Prix Broché : 17€

♦ Genre : Thriller- horrifique


Quand les habitants d’un village paisible sont en proie à leurs propres démons…

Saint-Martin est un petit village du Sud de la France calme et agréable. Jusqu’au jour où le mal commence à envahir de manière inexplicable l’âme de certains villageois.
Louis, le curé de la Paroisse, et François, le médecin du village, vont unir leurs forces pour comprendre ce qui est en train de se passer et organiser la résistance. Mais qui est vraiment l’ennemi ? D’où tire-t-il sa force et comment résister aux tentations qu’il sait faire naître, en stratège aguerri, dans le cœur même des plus endurcis ?

Comme vous le savez (j’en rajoute une couche, des fois que) j’apprécie beaucoup l’autoédition ! Oui on y trouve des bons livres des moins bons, mais il y a de la matière et des idées.

banniere-je-lis-des-autoedites-1

Avec Prière de sang, j’ai pu profiter d’un bon thriller horrifique court mais intense. Ces dernières années j’ai du mal à retrouver cette petite boule de peur que je pouvais ressentir plus jeune, en lisant un bon livre d’épouvante ! Du coup je suis toujours en recherche de cette sensation.

Je ne vais pas dire que je l’ai eu avec ce livre, mais l’intensité de l’histoire m’a fait passer un bon moment, un page turner très agréable à lire et l’horreur est au rendez-vous. Mais peut-être suis-je trop habituée à ce genre, du coup peur je n’ai pas eu 😉 mais bon moment j’ai passé !

L’écriture est fluide, agréable, on sent que l’auteur a bien travaillé les descriptions des scènes qui sont parfois dérangeantes, choquantes, mai c’est bien ce que l’auteur cherche à dégager et c’est réussi.

L’histoire est très contemporaine, pourtant aucune indication de période n’est précisée et c’est ce qui rend ce livre intéressant !  Les croyances religieuses étant ce qu’elles sont aujourd’hui, on ne pense pas que Dieu, le Diable puisse être derrière certaines horreurs…

Un village bien décrit qu’on visualise très bien, des personnages  travaillés, un prêtre tellement imprégné de Dieu qu’il en est touchant ! Mais un prêtre qui n’en est pas moins homme et qui peut faillir…

Voilà comment cela débute on se dit que la chaire est faible… Mais non l’auteur retourne la situation et nous basculons dans l’horreur avec une lutte entre le bien et le mal… On imagine très bien le tiraillement entre la foi et le désir et la complexité à la quelle notre prêtre est confronté !

S’agit-il d’un choix que l’on peut faire ? D’une manipulation ancestrale ?

L’être humain ici est confronté à ses bas instincts sans parfois pouvoir résister même pour les plus purs…. Cible parfaite et oh combien précieuse pour le Malin…

Dieu, l’amour, le sexe, le meurtre, le viol, le Diable ici tout est présent….

Le final reste ouvert et laisser libre court à l’imagination…

Publicités

19 réflexions sur « Prière de sang d’Olivier Casaliva »

  1. Un peu de frissons, ça ne fait pas de mal !

    Joli jeu de mot avec « on se dit que la chaire est faible » lorsque tu parlais d’un curé (chair, notre tissu musculaire et la chaire, la tribune dans l’église, j’adore !) 😆

    Aimé par 1 personne

      1. Je tuerais pour un bon jeu de mot ! Je m’éclate avec ceux du Canard Enchainé, et là, le coup de la chaire-chair, j’ai explosé de rire.

        Heureusement que tu ne m’as pas dit « heu, c’est une faute, c’est mon doigt qui a foutu un « e »… » Là, j’aurais eu l’air conne 😆

        Heu, je ne mets pas mes doigts sur les curé, même si je suis majeure et que je risque, en principe, plus rien… Je sors !

        J'aime

  2. Bonjour Julie et merci encore pour ton joli commentaire. Concernant la fin du roman elle conclut de mon point de vue de manière claire l’intrigue. Il s’agit donc d’un one shot qui n’a pas besoin de suite. Néanmoins mal conseillé par mon éditeur j’avais écrit effectivement qu’il y aurait un rome 2. Cela a déclenché une polémique qui m’a fait beaucoup de tort et que je trouve injuste. Depuis cette allusion au tome 2 a été retirée de la version actuellement en ligne. Je suis heureux que tu ais passé un bon moment à lire Prières dexsayng. C’est bien le souhait de tout écrivain.
    Bisous et metci encore de ton intérêt pour mon roman
    Oliviet

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s