Les enfants de l’Ile aux Cendres de Sophie Guizani

les-enfants-de-l-ile-aux-cendres-846191-250-400

Autoédition ♦ Parution : 04/2016 ♦ Pages : 230

♦ Prix ebook : 4,99€ ♦ Genre : Thriller- horrifique

Louise, est sur le point de tomber en panne d’essence. Elle est seule sur une route déserte. Il fait nuit, elle a peur et elle sait qu’elle ne pourra jamais atteindre sa destination. Elle maudit sa vieille caisse et sa jauge bloquée à un quart du plein, mais elle ne sait pas que sa soirée va lui réserver bien plus de frissons puisqu’elle va rencontrer un étrange pompiste tout droit sorti d’un film d’horreur…puis, elle va disparaître. Plus tard, elle se réveillera sur une île habitée par des esprits. Cet endroit mystérieux a une âme bien à lui et une emprise maléfique.

https://julitlesmots.files.wordpress.com/2016/11/trait-rouge.png?w=43&h=17

Plus besoin de préciser que l’auto édition recèle des auteurs et des écrits de très grande qualité, c’est pour cela que je suis toujours partante pour découvrir et vous faire découvrir ces auteurs.

banniere-je-lis-des-autoedites-1

Aujourd’hui je vous présente « Les enfants de l’Ile aux Cendres » de Sophie Guizani. Dans mon escarcelle  j’ai « Cellule secrète » et bientôt je vous présenterais « Paranoïa Blog« . J’espère ainsi vous faire envie et me régaler aussi en découvrant sa plume.

« Les enfants de l’île aux cendres » est son premier roman qu’elle publie sous le pseudonyme de Safa Guizman, avant de le republier sous son véritable nom et après l’avoir retravaillé.

Avec « Les enfants de l’Ile aux Cendres« , vous découvrirez une histoire complètement démente, qui tarde un peu à se mettre en place, mais vous entraîne peu à peu dans l’horreur.

Louise, notre héroïne va se retrouver sur une île isolée, entourée d’une famille complètement folle! L’auteur pose les personnages et les décrit très bien, au point de les visualiser. Des fantômes, des êtres horribles, mais peu à peu on découvre leurs histoires.

Des histoires de tortures, de tests dans un asile de fous, d’épidémies… Et ces êtres suspendus entre la vie et la mort deviennent attachants et sympathiques, du moins on comprend…

Cette île maudite marquée par le mal, estampillée maléfique, que tout être avec peu de jugeote ne franchit pas, sera le refuge d’une famille complètement barge qui prend la fuite à la fin de la seconde guerre mondiale et ne trouve que cette île pour fuir la justice des hommes qui les punira pour appartenance nazi… Lui ancien nazi, elle arriviste et débauchée vont élever leurs enfants…

Le sadisme et la cruauté des personnages sont au rendez-vous quoi que l’on puisse en penser…

Cette île maudite sera le théâtre de la folie de cette famille psychopathe dont chaque membre a sa spécificité.

Les âmes sensibles seront scotchées par descriptions et les scènes gores décrites par l’auteur.

Louise qui va les côtoyer sera à la limite de basculer, d’être engloutie par le mal, mais cédera-t-elle ?

La plume de l’auteur est prometteuse, les différents chapitres sont bien posés et la fin qui se précipite est très bien amenée et ouvre sur d’autres possibilités…https://julitlesmots.files.wordpress.com/2016/11/trait-rouge.png?w=43&h=17

avt_sophie-guizani_4651Mariée et mère de trois enfants, Sophie Ochoa Guizani est passionnée de lecture fantastique depuis sa plus tendre enfance,
Fan inconditionnelle de cinéma d’horreur et de séries américaines.

Publicités

6 réflexions sur « Les enfants de l’Ile aux Cendres de Sophie Guizani »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s