Ne réveille jamais un ours qui dort : L’ordre de Saint-Michel – Tome 1 de Olivier Michael Kim

Parution : 14 mai 2017 – Prix papier :  18,99€ – Prix Numérique : 2,99€ – Pages : 695 – Genre : Polar

Ce qui m’a attiré en premier, c’est cette couverture et ce titre, qui laissaient présager un bon moment de lecture.

1985, banlieue parisienne, Francis Balard dit « Balou » et son copain Amjad sont poursuivis par la police… Balou leur échappe grâce à l’aide d’un homme.

Vingt ans plus tard, le ministre de l’intérieur est tué lors d’un attentat. Un indice accuse Balou. Cette affaire va réveiller un passé qu’il souhaitait occulter. Ancien membre d’une mystérieuse organisation appelée l’Ordre de Saint-Michel, il cache des secrets qui font trembler le sommet de l’État.

Tous les services de l’Etat traquent ce présumé tueur… Ses secrets sont bien trop importants et ne doivent pas être divulgués… Au prix de la vie de Balou, mort ou vif…

Une lecture qui se fait sur un rythme effréné, au même titre que l’intrigue. Une intrigue très bien ficelée et qui happe le lecteur qui est pris au jeu des découvertes et divulgations qui sont parsemées au fil des pages.

Un page-turner très bien construit, un polar qui se lit facilement malgré ses 695 pages. Je dois dire que ce gros pavé, me faisait un peu peur au départ. Non pas le nombre de page, mais je me demandais ce que l’auteur avait pu concocter comme intrigue pour réussir à tenir son lecteur en haleine.

Et je n’ai pas du tout été déçue ! L’auteur arrive à nous embarquer peu à peu dans une histoire très bien construite, très bien ficelée, qu’on lit de manière addictive, tellement c’est bien fait. Le tout se déroule comme un film avec un très bon scénario. Un peu comme un « Jason Bourne », Balou est trahi et pourtant, il garde espoir dans la possibilité de faire éclater la vérité et surtout il a envie de vivre et de prouver à sa femme que c’est un homme bien, malgré son passé…

Le bouquin est bien foutu et se lit presque d’une traite, les rebondissements sont multiples et les personnages sont bien construits, même les plus pourris ont leurs raisons… Et chacun défend ses idées, défend l’unité à laquelle il appartient… Une lutte de pouvoir… La traque d’un homme par les flics, les gendarmes, la DGSE, la DST… L’auteur nous entraine au cœur des services de l’État, au cœur du pouvoir, puisque le Président fait son apparition… Au cœur des intrigues mais pas que…

La politique frôle parfois la limite de la légalité et ça match bien, car malgré ses 695 pages, lorsque le livre se ferme, on se plait à vouloir découvrir la suite.

Merci à l’auteur pour cette lecture et pour la confiance qu’il m’a accordé.

17758202_10209531203857745_368592036455944819_o.jpg

 

 

Publicités

15 réflexions sur « Ne réveille jamais un ours qui dort : L’ordre de Saint-Michel – Tome 1 de Olivier Michael Kim »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.