Archives pour la catégorie Le prix des auteurs inconnus

Prix des Auteurs Inconnus – Catégorie : Premier Roman – Le Silence des Aveux d’Amélie De Lima

Parution : 13 mai 2017 – Auto-édité – Prix Numérique : 2.99€ – Prix Papier : 10,54€ – 439 PagesGenre : Drame, Résilience, fantastique

Ce livre a été sélectionné pour le Prix des Auteurs Inconnus, que je vous invite à découvrir Ici ou ici ou encore   🙂

Amélie De Lima frappe fort avec son premier roman «Le silence des aveux» Tout d’abord avec cette très belle couverture, faite «maison» qui présente bien l’ambiance froide et hivernale de l’intrigue dans laquelle le lecteur va plonger.

L’auteur campe le décor et les personnages avec talent, les rend vivants, le lecteur est immergé dans l’esprit de chacun des protagonistes pour son plus grand bonheur, un voyage dans le passé de chacun, mais pas seulement, puisque l’auteur nous fait voyager au plus profond de leurs esprits… Parfois machiavéliques…

Tous les personnages sont réellement attachants, chacun à leur manière présente ses blessures, ses doutes, ses désirs…

Véronique, commissaire de police, est réveillée le 26 novembre 2010, en pleine nuit, par son adjoint, l’inspecteur Bernier, pour qu’elle se rende sur les lieux où une jeune fille, a été découverte, les cheveux scalpés, en sous-vêtements, un billet de vingt euros dans sa main droite… La neige, a recouvert le peu d’indices…

 » On lui a scalpé les cheveux à grands coups de ciseaux, comme vous pouvez vous-même le constater. Il désigne d’un coup de menton, le crâne saccagé de l’adolescente, auréolé d’une énorme touffe de cheveux. « 

Elise, psychologue hérite d’un nouveau patient… Benjamin… Une enfance difficile et traumatisante…

Plusieurs meurtres avec la même signature, le même mode opératoire… Un tueur en série sévit sur Lille…

Ce livre aurait pu être un énième thriller, simple, classique, mais l’auteur, bouscule nos attentes et le lecteur plonge dans un thriller psychologique d’une grande qualité et diablement bien construit… Le tout est décortiqué, amené avec parcimonie pour un final explosif…

L’auteur distille les indices et tente de perdre son lecteur à travers plusieurs réflexions… J’ai été embarquée dans une intrigue avec des personnages que j’ai eu plaisir à découvrir, à apprécier, ne pas comprendre… J’ai eu de l’empathie pour certains et détester d’autres…

Amélie de Lima a une plume simple, sans fioritures, ce qui apporte une fluidité au récit dont le rythme est dense, avec un final jouissif, qui se devine grâce aux infos distillées… Mais que le lecteur ne veut pas voir, ne souhaite pas voir, tellement cela semble inattendu…

Un final à la hauteur pour ce thriller atypique, maitrisé avec talent…Pour le plus grand plaisir du lecteur… Pour mon plus grand plaisir ! J’ai été plongé dans une atmosphère glauque à souhait avec des personnages à la limite de la folie, la folie qui nous prend dans ses filets pour nous recracher dans une atmosphère bien tordue mais tellement maîtrisée et brillante.

Comme tout premier roman, il est perfectible… Mais l’essentiel y est pour passer un bon moment.

Amélie de Lima, confirme son talent d’écrivain pour le plus grand bonheur des lecteurs qui oseraient s’aventurer dans les méandres du «silence des aveux»

Originaire de Lille, expatriée à Barcelone, rédactrice web et formatrice en entreprise. Passionnée par la lecture et l’écriture, raison pour laquelle, elle s’est plongée dans les études littéraires.Elle écrit depuis l’âge de 10 ans, en commençant par des nouvelles policières, fantastiques et des poèmes. Il y a près d’un an et demi, Amélie a décidé d’écrire son premier roman auto-édité qui se déroule à Lille, dans un esprit sombre et nordique.

Challenge ABC 2017 auto-édition – challenge un pavé par mois

17758202_10209531203857745_368592036455944819_o.jpg

challenge-un-pave-par-mois

 

 

 

Challenge polar 2017-2018 – ABC 2017 _ Policier / Thriller

capture

Publicités

Prix des Auteurs Inconnus – Catégorie : Premier Roman – Des Petits Biscuits pour la Timidité de Errol Sabatini

Parution : 28 octobre 2016 – Auto-édité – Prix Numérique : 2.99€ – Prix Papier : 18€ – 292 PagesGenre : Drame, Résilience, fantastique

Ce livre a été sélectionné pour le Prix des Auteurs Inconnus, que je vous invite à découvrir Ici ou ici ou encore   🙂

J’ai avant tout été attirée par cette couverture et ce titre qui renvoie à l’enfance ! Ensuite j’ai découvert la 4ème de couverture, qui laissait présager un bon moment !

L’auteur, Errol Sabatini a un réel talent de conteur et nous embarque dans une histoire riche et tout en poésie

Je me suis immergée entre les lignes pour n’en sortir que tard dans la nuit. Le lendemain, il me fallait bien des allumettes pour rester les yeux ouverts au boulot… Mais j’étais sur un petit nuage et ça fait du bien !

Ce petit bijou, ce lit tout seul, les chapitres sont courts et l’auteur nous entraine dans le sillage de Naëlle qui décide d’acheter un vieux moulin en ruine et de s’y installer. Les habitants voient d’un mauvais œil son installation dans ce vieux moulin qui serait hanté… Mais elle se sent enfin vivre dans ce paysage qui lui permet de reprendre contact avec elle-même et d’appréhender plus facilement ses dons de voyance… La rencontre avec ce petit garçon de 10 ans, Julien, solitaire et peu bavard, sera le début d’une très belle amitié et Naëlle se fixe l’objectif de protéger cet enfant… Qu’elle pense en danger… Par sa faute….

Les personnages sont attachants et tellement vivants, que même les pires ont de l’humanité en eux !

Une petite bulle de bonheur, qui vous redonne l’espoir tellement il est plein de vie et de gaîté, malgré une histoire triste… Oui, il y a une histoire triste, mais les enfants ont une telle capacité de vivre et un tel regard sur les choses que voir par les yeux d’un enfant ça fait du bien !

Plusieurs vies en un livre, des vies parallèles, des vies brisées, mais des vies qui se construisent ou se reconstruisent grâce au talent de l’auteur !

La tendresse est un fil conducteur, mais sans jamais tomber dans mièvrerie… Bien au contraire la construction du récit aboutit à une réelle beauté du récit et avec un twist final de grand talent…

Même si le twist final a déjà été utilisé par d’autres auteurs, ici Errol Sabatini, lui donne un vraie sens psychologique pour donner une explication. Jamais je ne me serais imaginée cette fin, tellement le récit est bien construit ! L‘étrange s’invite sur la pointe des pieds.

Le plus ? Une petite note « oubliée » de l’auteur ! Que vous ne pourrez lire qu’une fois le livre terminé…

Un roman qui se déguste, mais qu’on dévore comme des petits biscuits…

Challenge ABC 2017 auto-édition – Prix des auteurs Inconnus

 

 

 

 

Profitant d’un changement de profession, il décide de se lancer dans l’écriture et de donner vie à son premier livre qui vivait au fond d’un tiroir. Il écrit depuis l’enfance et lorsqu’il a le temps, il peint.

Premier Prix des auteurs inconnus 2017-2018

Je suis très heureuse de participer au lancement du « Prix des Auteurs Inconnus« , qui récompensera chaque année quatre auteurs issus de l’auto-édition ou publiés en petites maisons d’édition.

Ce prix littéraire est organisé par Amélia Varin et Virginie Wicke, des blogs Les histoires d’Amélia culture geek et Beltane lit en secret.

Un jury de chroniqueurs du web a été sélectionné par les organisatrices.

Ces amoureux de livres sont issus de plusieurs réseaux sociaux et publient sur Youtube, Instagram, Twitter, Facebook ou sur leurs blogs.

Les douze prochains mois, 10 livres seront sélectionnés par catégories et feront l’objet d’un retour via les réseaux.

Autant vous dire que c’est un sacré boulot ! Et le organisatrices veillent au grain 😉

Le jury a été choisi méticuleusement, depuis plusieurs semaines, l’organisation a nécessité plusieurs mois de préparation, le travail en amont est énorme avant d’avoir pu faire le lancement.

De consignes très claire ont été données pour que nos chroniques soient objectives, de qualité et bien entendu argumentées.

A ce jour 83 candidatures sont comptabilisées.

 

Pour les auteurs qui souhaitent soumettre leur bébé, vous trouverez les conditions ici.

Voici un calendrier pour visualiser le déroulement du prix

Un petit glossaire des questions posées pour vous aider :

Qui peut soumettre un ouvrage ?

N’importe quel auteur ayant publié un roman, en vente au format numérique (obligatoire) et papier (facultatif) entre le 1er juillet 2016 et le 31 juillet 2017.

Mon roman s’inscrit dans une saga en plusieurs tomes, puis-je concourir ?

Ce roman, s’il s’inscrit dans une saga, devra pouvoir être lu indépendamment des tomes précédents ; dans le cas contraire, seuls les 1ers tomes publiés à une date comprise entre le 1er juillet 2016 et le 31 juillet 2017 pourront être soumis.

J’ai publié mon roman en papier, mais pas en numérique, puis-je concourir ?

Non. Seuls les romans publiés en numérique peuvent être soumis. Nos membres du jury liront les livres en numérique, il est important qu’ils puissent chroniquer les livres dans l’état exact en lesquels sont publiés vos livres.

Mon roman est sorti le 30 juin 2016, le 5 avril 2015, ou le 8 décembre 1918, puis-je concourir ?

Non. Seuls les romans publiés entre le 1er juillet 2016 et le 31 juillet 2017 inclus, peuvent concourir. Que votre roman ait été publié 1 jour avant, ou 1 jour après ne change rien. Seuls les livres publiés entre ces dates seront soumis aux membres du jury.

Mon roman entre dans plusieurs des catégories ? Dans laquelle dois-je m’inscrire ?

C’est un choix qui vous appartient. Ni les organisatrices ni les membres du jury ne peuvent orienter ce choix. À vous de sélectionner la catégorie qui vous intéresse le plus.

Vous trouverez toutes ces infos sur le site dédié au Prix.