Mille morts d’Olivier Bal

Une vrai leçon sur la vie, l’être humain, l’amour, la mort.

« T’es un putain de monstre.
–Oui… Nous le sommes tous. »

Waouhhhh ! trop contente d’avoir pu découvrir ce titre !  Merci à l’auteur pour sa confiance, merci de m’avoir contacté en me disant que son livre devrait me plaire, car il avait entièrement raison !

Un page Turner que j’avais du mal à poser ! Une histoire de meurtres, de vengeance, de folles poursuites, de chantage … !

Tout est réuni dans un seul livre ! Tout est réuni pour nous glacer le sang tout en rendant sympathique tour à tour le bourreau et la victime….

Oui, malgré la monstruosité du bourreau il devient sympathique au fil des pages…. Sa vie se termine suite au drame qui le poussera à devenir le plus machiavélique qui soit ! Comment je me comporterais si je devais perdre une personne que j’aime ? Et si je connaissais son meurtrier ? Cet homme en perdant sa femme à perdu ses repères et sa vie semble se figer dans son passé ! Il va inventer mille stratagèmes pour se venger, mais le goût en sera bien amer…

« Mais sache une chose… Tu vas connaître mille morts. Je veux que tu souffres à l’infini. Je veux qu’à travers ce que je t’infligerai, cette haine que j’ai en moi, cette douleur que j’ai en moi, cette douleur s’efface. Je veux que tu paies pour ce que tu nous as fait. Et je veux t’assurer que tu vas payer »

La victime de cette haine, un homme tout aussi sympathique que j’ai apprécié dès le départ ! Un homme meurtri par la vie, meurtri par les coups durs et meurtri par la perte de la femme qu’il aime, qu’il a tué par accident ! Il va subir mille morts, une traque infernale qui ne lui laissera aucun répit.

Un jeu de chasse entre le chat et la souri ! Un traqué et un traqueur ! Qui vont vivre pour l’un les pires tourments et pour l’autre inventer les pires horreurs.

Un thriller psychologique d’une très grande qualité !  Du grand art qui tient en haleine d’un bout à l’autre sans aucun temps mort. Un roman Diaboliquement bon !

La fin est un retournement de situation que j’ai beaucoup apprécié et qui démontre que rendre le mal pour le mal n’est pas toujours une fin en soit.

 

518lm9upbbl

 

♦ Editions : Accrescente Independent ♦ Parution : 05 octobre 2016 ♦ Pages : 284 ♦ Prix : Papier 14,99€ – Numérique 2.99€

Fuir est impossible. Se cacher est illusoire. Il n’y a pas d’autre issue que la souffrance. Entre 2005 et 2016, Paul Klein va traquer sans relâche Frank Lombardo à travers les États-Unis. Paul a mis en place un jeu terrible qui ne laisse aucun répit à Frank. À chaque fois, il lui permet de s’installer dans une région, reconstruire sa vie. Puis, avec un machiavélisme toujours plus dément, il le piège et le brise. Pendant onze ans, Paul va faire connaître à Frank mille morts.  Pourquoi un tel acharnement ? Qui est le chasseur et qui est la proie ? Dans ce jeu diabolique, y a-t-il un monstre, y a-t-il un innocent ? Découvrez Mille Morts, une chasse à l’homme impitoyable, un thriller implacable.

a1gndbajytl-_ux250_

picsart_09-27-12.25.24.png

Olivier Bal, est journaliste depuis une quinzaine d’années. Après avoir travaillé dans différents titres de la presse généraliste, il est aujourd’hui rédacteur en chef de Jeux Vidéo Magazine, magazine leader dans le domaine du jeu vidéo. Il est également en charge de l’animation d’un événement culturel à grand succès en France : Les Masterclass Jeux vidéo. Les Limbes est son premier roman. Best-seller sur Amazon, Les Limbes figure depuis sa sortie parmi les meilleures ventes thriller et fantastique. Le second roman d’Olivier Bal, Mille Morts, un thriller psychologique est paru début octobre 2016.

challenge polar et thriller 2016-2017

logopolarssharon1

Publicités

16 réflexions sur “ Mille morts d’Olivier Bal ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s